La masturbation féminine

La masturbation est une pratique que l’on associe le plus souvent à la gent masculine. Et pourtant, ils ne sont pas les seuls à y avoir recours. Saviez-vous qu’un grand nombre de femmes la pratiquent aussi ?

En premier lieu, il est important de préciser que se masturber lorsque l’on est seul ne résulte pas nécessairement d’un manque de rapports sexuels ou de plaisir lors de ces derniers. Cette pratique permet aux femmes de s’octroyer un moment de détente et de plaisir à elles, durant lesquels elles oublient les contraintes et où tous les fantasmes et autres scénarios érotiques sont permis ! De plus, et contrairement aux idées reçues, les célibataires ne sont pas les seules à s’adonner à la masturbation féminine. Beaucoup aiment partager ce moment avec leur partenaire au cours de leurs ébats…

Dans quelles conditions ?

Plus qu’une simple pratique de plaisir, la masturbation féminine comment aujourd’hui à démontrer de réels bienfaits sur les femmes. Or, saviez-vous qu’elle a longtemps été perçue comme une pratique condamnable ?

Une pratique longtemps restée taboue…

Selon les études menées sur le sujet, ce sont entre 62 et 82 % des femmes des sociétés occidentales qui affirment avoir déjà pratiqué la masturbation féminine. Ce chiffre est très en dessous de celui des hommes, et pour cause.
Dans notre société, la masturbation féminine a longtemps été un sujet tabou. Les femmes qui l’osaient la pratiquaient dans le secret le plus total. Durant de longues années, ce geste a même été considéré comme un acte condamnable ! Et en France, les idées reçues sur les dangers de cette pratique demeurent nombreuses. Dans le temps, il était dit que la masturbation rendait sourde ou folle. Aux États-Unis, il était dit qu’elle rendait aveugle ! Bien entendu, cela n’a rien de vrai. Les mœurs commencent enfin à se libérer et il est temps que les femmes puissent enfin assumer leur plaisir !

…et pourtant bénéfique !

De nombreuses études ont permis de démontrer que les femmes qui se masturbent ont une vie sexuelle plus épanouie et active. Et d’ailleurs, un grand nombre de femmes parviennent à l’orgasme uniquement grâce à la masturbation ! Celle-ci permet notamment de réduire l’anxiété, de soulager des tensions sexuelles, de procurer des orgasmes différents, d’améliorer la connaissance de soi…
Alors si vous résistez encore à cette pratique, n’hésitez plus et lancez-vous. Se masturber est le meilleur moyen de découvrir son corps et ses points sensibles : point G, clitoris, zones érogènes diverses… Lorsque vous saurez comment vous faire plaisir et atteindre l’orgasme, il vous sera facile de guider votre partenaire lors des relations intimes. En somme, la masturbation féminine est bénéfique, et pas seulement pour vous.

Comment les femmes se masturbent-elles ?

Nous avons toutes et tous une idée assez claire de la technique de masturbation employée par les hommes. Mais pour les femmes, elle demeure floue pour le plus grand nombre et c’est parfaitement normal : il n’y en a pas une, mais plusieurs !

Un jeu de doigté
Jambes écartées ou non, en position assise, couchée ou même debout, c’est avec vos doigts que tout se joue. Explorez votre corps, caressez votre vulve et frottez les zones du plaisir : vous seule saurez ce que vous préférez. N’hésitez pas à analyser votre anatomie. Écartez vos lèvres (les grandes et les petites) et découvrez votre clitoris qui se situe à l’avant. Utilisez votre majeur pour le titiller d’avant en arrière et de haut en bas. Si cela vous plait, effectuez des mouvements circulaires et trouvez le rythme qui vous offre le plus de sensations. Maintenez-le ou accélérez doucement jusqu’à atteindre l’orgasme.
Les plus timides pourront aussi utiliser un objet pour obtenir un effet de frottement sur leur zone intime : peluche, couverture, oreiller… Les idées ne manquent pas ! Il suffit alors de le placer entre vos cuisses et d’effectuer des mouvements permettant la sensation de frottement. Trouvez la technique qui vous procure le plus de plaisir.

Une place aux sex-toys
Les sex-toys (jouets sexuels) sont aujourd’hui très diversifiés. Ils ont été imaginés pour décupler notre plaisir, que l’on soit seule ou à deux. Vibromasseurs, godemichés, stimulateurs de clitoris : aujourd’hui, il est très facile de s’équiper d’un sex-toy. Leur utilisation est d’une grande simplicité, mais aussi très efficace. Ils sont parfaits pour vous aider à atteindre l’orgasme en quelques minutes. Certains de ces objets vous permettront donc de stimuler votre clitoris. Un seul inconvénient, ils peuvent être froids au contact de la peau. Certaines femmes en deviennent également dépendantes, mais cela reste très rare.

Un plaisir solitaire, mais pas seulement…
Nous avons tendance à associer la masturbation à un plaisir solitaire. C’est le cas, puisqu’un grand nombre de femmes la réservent pour leur plaisir personnel et ne se masturbent donc que lorsqu’elles sont seules. Mais il est réducteur (et bien dommage) de limiter la masturbation à un plaisir solitaire !

Comme nous l’avons rapidement évoqué en début d’article, beaucoup de femmes aiment pratiquer la masturbation féminine avec leur partenaire. C’est une marque de confiance et d’affection que de partager un moment aussi intime avec une autre personne. En vous regardant vous donner du plaisir, votre partenaire peut aussi cerner vos préférences et mieux vous connaître. C’est un moment de partage avant tout. N’hésitez pas à faire entrer vos jouets intimes dans la danse pour décupler le plaisir de chacun. Tout comme la masturbation, les sex-toys ne se destinent pas uniquement au moment de plaisir solitaire, loin de là ! Ils viennent pimenter les relations intimes et apporter des plaisirs nouveaux à découvrir ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + 16 =